Constellation du Cygne

Catalogue NGC :

 

NGC 6811, l'amas au trou

M29 (NGC 6913), un amas qui n'a pas à rougir

NGC 6946, un feu d'artifice !

Le Cygne est une grande constellation brillante traversée par la Voie lactée, parfois appelée la Croix du nord (en référence à la Croix du Sud) car ses étoiles sont principalement disposées selon une grande croix. L'oiseau qu'elle représente s'étend sur la Voie lactée estivale, paraissant en migration vers le sud.

 

Son nom lui a été donné par Ptolémée dans le Livre VIII de l'Almageste datant du IIème siècle.

Le Cygne dans l'Uranographia de Johannes Hevelius

Cette constellation est associée à plusieurs récits légendaires de la mythologie grecque :

 

  • Elle représenterait le dieu Zeus déguisé en cygne pour séduire Léda, dont il eut pour enfants les Gémeaux et Hélène de Troie.
  • Elle  représenterait également Orphée, métamorphosé en cygne après son assassinat et placé dans les cieux à côté de sa lyre.
  • Enfin, elle pourrait représenter un jeune homme nommé Cycnus, amant (ou demi-frère) du malheureux Phaéton. Après que celui-ci a été foudroyé par Zeus pour avoir conduit les chevaux du Soleil et ainsi fait brûler la terre, Cycnus chercha désespérément son corps dans le fleuve Éridan, où il était tombé. Cycnus plongea tant de fois dans le fleuve que Zeus eut pitié de lui et le changea cygne.

 

Répertoriée par les astronomes grecs, cette constellation était alors désignée sous le nom de l'Oiseau. Elle fut également désignée sous le nom de Croix de Sainte-Hélène par Julius Schiller en 1627 à une époque de christianisation massive du ciel (la constellation de la Croix du Sud en est contemporaine).

 

Dans la mythologie chinoise, la constellation du Cygne héberge une fois par an le pont qui relie les amants Niu Lang et Zhi Nu.

Page créée le 18/06/2018