Le Cocher

Catalogue NGC :

 

NGC 2099 aka M37

Le Cocher par Johannes Hevelius en 1690, dans son Uranographia
Le Cocher par Johannes Hevelius en 1690, dans son Uranographia

Constellation en partie circumpolaire et à la forme caractéristique d’hexagone, le Cocher (Auriga en latin) est une constellation de l'hémisphère nord, parfois aussi appelée Érichton.

 

Le Cocher fait partie des 48 constellations originellement répertoriées par Ptolémée dans son Almageste.

 

Les grecs auraient posé dans cette constellation, un « Auriga », qui, en latin, signifie conducteur de char. L'astronome grec Ératosthène l'a assimilée à Érichthonius, référence au roi légendaire d’Athènes, mi-homme, mi serpent, fils d’Héphaïstos et de Gaïa, élevé par la déesse grecque Athéna. Ce dernier était célèbre pour être un grand amateur de courses de char et serait même l’inventeur du quadrige, char à quatre chevaux.

 

Si les chinois et les mésopotamiens y voyaient un chariot, la constellation du Cocher est souvent et curieusement représenté par un homme sans char portant une chèvre et suivi par trois chevreaux. Cette chèvre personnifie la douce Amalthée, chèvre qui allaita Zeus, enfant. Et celui-ci, par gratitude, la transforma en étoile.

 

Il est possible que sa dénomination remonte aux babyloniens qui la prénommaient Rubiki (le chariot). 

Capella (α Aurigae) appartient au groupe de tête des étoiles les plus éclatantes de nos nuits. .Capella signifie « chevrette » en latin, l'étoile représentant traditionnellement la chèvre que le cocher porte sur le dos, ou bien parfois l'épaule gauche du cocher de la constellation. Parmi les étoiles les plus brillantes, Capella est l'étoile la plus proche du pôle nord céleste (l'étoile polaire paraît bien pâle en comparaison), et jouit ainsi depuis longtemps d'un rôle très important dans l'ensemble des mythologies.

 

C'est une géante de magnitude apparente 0,08 située à 42 années-lumière. Elle a une magnitude absolue de -0,48, soit une luminosité 130 fois supérieure à celle du Soleil.

 

C’est l'une des 100 étoiles les plus proches de la Terre.

Deux essaims météoritiques y sont associés : les Alpha-aurigides, actif du 25 août au 8 septembre, et les Delta-aurigides, actif du 18 septembre au 10 octobre.

Page créée le 23/01/2019