Constellation des Chiens de Chasse

Catalogue NGC :

 

NGC 5229, une intégrale dans l'espace

Uranographia de Johannes Hevelius, 1690

Petite constellation boréale sans étoile particulièrement brillante, cette constellation a été créée par Johannes Hevelius en 1687 pour combler un vide à l'ouest de la Grande Ourse. Elle représente les chiens du Bouvier « Chara » et « Astérion ».

 

L'étoile la plus lumineuse de la constellation des Chiens de chasse est α2 Canum Venaticorum, qui porte le nom traditionnel de « Cor Caroli », Son nom signifie « le Cœur de Charles » en latin en l'honneur du roi Charles II d'Angleterre. Il s'agit en fait d'une étoile binaire regroupant deux composantes séparables à la jumelle, distante de plus de 30 années-lumière.

"Bottes, Canes Venatici, Coma Berenices, et Quadrans Muralis", planche 10 extraite du Miroir d'Uranie, un jeu de cartes célestes accompagné d'un traité de vulgarisation sur l'astronomie de Josaphat Aspin.

La constellation contient cinq objets du catalogue Messier : quatre galaxies (M51, M63, M94 et M106) et un amas globulaire (M3).

 

L'objet le plus lumineux de la constellation des Chiens de chasse est l'amas globulaire M3 qui est d'ailleurs parmi les plus brillants du ciel avec une magnitude de 6,3.

 

La constellation contient également plusieurs galaxies, dont la Galaxie du Tourbillon (M51), une galaxie spirale qui est visible par le dessus, c'est la première dont on ait reconnu la structure spirale (Lord Rosse, 1845), la Galaxie du Tournesol (M63), M94 et M106.

Page créée le 18/06/2018, modifiée le 24/01/2019