NGC 6181

NGC 6181 Jean-Brice GAYET

NGC 6181, le 17 et le 22 mai 2018. Nerpio.

C11 Edge HD, réducteur de focale Célestron x 0.72, ATIK 4000 MM, Paramount ME

Logiciels CCD AP, MaximDL et Pixinsight (sans PhotoShoping)

Poses unitaires de 150 secondes. 17L 17R 15G 15B.

Astrométrie par PI :

Résolution de 0.393’’/px

Field of view : 26' 21.0" x 26' 21.0"

Image center RA: 16 32 21.031 Dec: +19 49 33.40

NGC 6181 est une galaxie spirale géante non active de type SAB(rs)c de magnitude 12, d’Hercule. Per Dreyer l’a décrite comme « plutôt brillante, plutôt large, très peu étendue, plutôt graduellement plus brillante au milieu ».

 

Si elle est effectivement remarquable par la résolution de ses bras accessible à un télescope amateur, il est aussi à noter qu’elle présente des anomalies "vélocimétriques" intéressantes. La première étude « cinématique » de NGC 6181 date de 1965. Elle avait mis en évidence des profils de vitesse radiale asymétriques à partir d'observations en spectroscopie longue fente. Les auteurs (Burbidge et al.) avaient conclu que NGC 6181 devait être à un stade intermédiaire entre une spirale barrée et une spirale normale.

NGC 6181 Jean-Brice GAYET

Et si 1992 des observations complémentaires (toujours en spectroscopie longue fente) au télescope de 6 m du Special Astrophysical Observatory (SAO) avaient confirmé l’asymétrie des profils de vitesse unidimensionnels (Afanasiev et al., 1992), une équipe Franco-Russe a complété ces observations en deux temps (1995 et 2018), par une étude en Hα (interférométrie Perot-Fabry, télescope de 6 m du SAO) couplée à des observations en LRVB (télescope de 1 m du SAO), qui ont permis de confirmer la présence de deux phénomènes « rares » (déjà suspectés en 1995 par la même équipe).

 

Le premier concerne une zone annulaire d'un diamètre d'environ 2 kpc où sont présents de forts mouvements radiaux de gaz (la vitesse radiale y est d’environ 100 km/s) détectés par la soustraction des courbes de rotation circulaire moyenne du champ de vitesse bidimensionnel. La forme de cet anneau est presque parfaitement circulaire et dans le plan de la galaxie. Il est situé plus près du centre que le début de la structure en spirale, qui est elle-même bien définie, mais en dehors de la région centrale dominée par le halo.

 

Par ailleurs, la région très interne de la galaxie (à r <3 '' ou 0,5 kpc), montre une angulation d'environ 30° de l'axe dynamique majeur avec une angulation des isophotes du continuum central (étude photométrique et cinématique), ce qui suggère la présence d'une petite barre nucléaire. Je n'ai malheureusement pas d'images "parlantes", les courbes dynamiques étant toujours assez arides je trouve.

 

Voici par exemple la carte d'isovélocité :

Carte d'isovélocités de NGC 6181 (en km/s). La croix marque le noyau de la galaxie (Sil’chenko et al)

Pour l’histoire, elle fut par ailleurs le siège d’une supernova découverte a postériori sur une plaque photo de juin 1926 et d’une autre SN en 1951.

NGC 6181 Jean-Brice GAYET

Sources :

 

A Ring-like Zone of Strong Radial Gas Motions in the Disk of NGC 6181. O. K. Sil’chenko, A. V. Zasov, A. N. Burenkov, et J. Boulesteix. A&A manuscript. Novembre 2018

 

An Expanding Ring in the Gaseous Disk of NG C 8181? J. Boulesteix, 0. K. Sil'chenko, A. V. Zasov, A. N. Burenkov. 3D Optical Spectroscopic Methods in Astronomy. ASP Conference Series, Vol. 71, 1995

 

Supernova in NGC 8161. A. van Maanen. Publications of the Astronomical Society of the Pacific. Vol. 53, No. 312 (Avril 1941), pp. 125-127

Page créée le 24/01/2019